2e we essentiellement consacre à la recherche d’un logement

Publié le par Agnes

Hier soir, j’ai finalement trouve mon auberge espagnole…en Australie. Apres un we bien rempli en visites décevantes : maisons peu propres, trop loin de mon travail, colocataires peu accueillants (voyant le fait de vivre ensemble seulement comme un moyen de réduire le loyer et non pas comme une rencontre et un partage au moins de quelques instants), chambre minuscule,… je commençais a me demander si j’allais trouver mon bonheur, quand je l’ai trouve…une maison sympa avec une déco super kitsch (style une moquette avec des poils d’épaisseur 10cm au moins dans le living, une lumière verte pour éclairer le bar, etc.…), mais une ambiance de collocation qui donne envie de vivre la.
Pourquoi ? Parce que le premier colocataire que je rencontre Steve est souriant et accueillant, parce que Cécile est en train de faire la cuisine pour un repas partage entre collocs, parce que Beckie en train de dormir suite a une grosse soirée la veille est appelée par Steve (malgré mes protestations) et se lève pour venir me parler et faire connaissance, et enfin parce qu’ils appellent Paul pour qu’il ne tarde pas trop a rentrer pour que j’ai l’occasion de le rencontrer lui aussi !
Peut-être aussi parce que c’est vraiment le premier endroit ou je me suis dit que j’avais envie de les connaitre plus et de vivre avec eux tout simplement ! La dernière chose que j’ai vérifiée avant de donner mon accord pour emménager (même si je me doutais déjà que la réponse serait oui) a été de savoir si mes amis ou ma famille seraient les bienvenus à la maison s’ils venaient me voir. Donc avis aux amateurs de moquette épaisse et confortable et déco kitsch, vous êtes les bienvenus ! (et je ne dis pas seulement ca pour toi, Mymy : p ). Et pour les autres, vous êtes les bienvenus quand même !

Mais je n’ai pas fait que ca de mon we, j’ai aussi été a une soirée marrante ou j’ai appris quelques danses du bush australien (bush ici ne désigne pas une personne peu recommandable mais le désert). J’ai goute de délicieux pancakes (même quand tu n’as plus faim, tu en manges encore) et me suis baladée dans le jardin botanique d’Adélaïde qui est beau, même si ce n’est pas la meilleure saison pour l’admirer. Vous pouvez admirer quelques photos sur l’album photo correspondant, notamment de roses et de contraste entre architecture ultra moderne et roseraie. Sur le même album, vous avez quelques photos d’Adelaide et de ses maisons style colonial. Pour voir les commentaires des photos, passez juste votre souris dessus et ils apparaitront, c’est magique ! Et vous verrez, ils sont transcendants : p

edit : bon apparemment, c'est pas magique car les commentaires n'apparaissent pas, mais des que j'ai un peu de tps, je corrige ce bug...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article