24 heures de camping dans le Deep Creek National Park

Publié le par Agnes

Ce dernier week-end de septembre est un "grand" week-end en Australie, non seulement parce qu’il y a eu la finale de footie, mais aussi parce que lundi était férié (en tout cas dans certains états dont l’Australie méridionale, youpi). L’idée est donc de partir en camping, le seul problème est que je dois être sur Adélaïde dimanche midi pour une répet’ de théâtre. Qu’à cela ne tienne, on part quand même camper, mais seulement à 1h30 de route d’Adélaïde dans un parc naturel appelé Deep Creek. Le temps n'est pas super, mais on fait avec !
On n’est pas super bien organisée pour le départ, donc on arrive là-bas vers 20h30 vendredi soir. On craignait d’être toutes seules, pas de risque : le ranger nous informe que ce site de campement est plein et qu’il faut qu’on en rejoigne un autre à quelques kms de là où il y aura sûrement de la place. Effectivement on trouve un coin pour poser la tente. Le plaisir d’arriver de nuit est que le lendemain, au réveil, on découvre le paysage qui valait le déplacement. On décide de profiter à fond de notre journée en se baladant dès le réveil, direction Blowhole Beach. Blowhole Beach
On croise plein de kangourous avec des petits joeys (c’est comme ça qu’ils appellent les bébés kangourous ici) dans leur poche. Il est tt mimi
Au milieu d’un paysage encore une fois magnifique. Que de vert...
C’est étonnamment vert, et on a des vues magnifiques en direction de Kangaroo Island. De retour au campement, on démonte la tente pour faire une autre balade dans le parc national. On se rend en direction d’une cascade appelée Deep Creek Waterfalls où il y a de l’eau malgré la sécheresse ; le chemin est escarpé mais fort sympathique. la cascade
On y croise un échidné au détour du chemin et d’autres kangourous. Le printemps est bien là, il y a des fleurs de partout, c’est magnifique. 
une tite fleur
et tout plein d'autres !
Puis on descend en direction de deep Creek Cove. Je ne sais pas ce qui donne cette couleur orange à l’eau, mais c’est impressionnant. 
Deep Creek Cove avant la descente...et la traversee
Après une traversée imprévue où on a du déchausser, il ne nous reste plus qu’à remonter pour rejoindre le campement avant la nuit. Fourbues après ces quelques vingt kilomètres de marche, et un dénivelé certain, mais totalement dépaysées et prêtes à rentrer sur Adélaïde. Une bonne nuit de 12 heures sur tout ça, et nous voilà en pleine forme pour dimanche :o)
Ce qui est sur, c'est que j'essaierai de retourner camper dans le coin...
Suite du week-end au prochain episode...

Publié dans Mes excursions-voyages

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
S
Bonjour, je m'appelle Arno, je vis à Sydney depuis un an et demi. Je viens de découvrir ton blog et je suis ébloui par les photos ! Bravo.Bonne suite à ton voyage.Arno
Répondre
A
Merci beaucoup. Mais je n'ai pas beaucoup de mérite. Ce sont les paysages qui sont magnifiques ...