61e episode : Un we qui déménage

Publié le par Agnes

Je sais, vous allez me dire, encore une blague nulle en titre… mais c’est pas de ma faute, j’ai hérité de l’humour de mon papa :op (papa, si tu lis ca, je suis sure que tu seras fier de toi (et de moi :o) )…).
Un we qui déménage car :
- même si ce we, je suis encore restée à Adélaïde, (je pensais que j’aurais une repet de théâtre dimanche mais elle a été annulée, ce qui fait que je n’avais pas prévu d’aller me balader). Mais ce fut un we bien rempli malgré tout entre le déménagement de Jess, la rencontre de potentiels colocs’, mon déménagement pour la chambre d’en face que Jess venait de quitter, l’emménagement de Davide (un italien qui a visité en tout et pour tout une seule coloc’ (la notre) avant de décider que c’était la bonne). J’ai du lui paraitre tellement sympathique qu’il a emménagé dès le lendemain. :o) 
Toby va déménager dans 15 jours et j’ai aussi trouvé un australien pour le remplacer…tout va bien. Bref, ca déménage dans tous les sens ; on va être obligés de refaire une housewarming party d’ici peu !!!
tout plein d'eucalyptus !!!- dimanche fut également une journée qui déménage car ce fut une journée pleine de surprises agréables. Après un petit déjeuner continental (c’est-à-dire bacon, œufs, tomates, toasts) dans le jardin, nous voila partis avec Davide (le nouveau coloc’ italien) et Jen pour une balade dans le Bel Air National Park, à 20 minutes a peine du centre d’Adélaïde. Et là, c’est le dépaysement garanti pour les européens que nous sommes…des eucalyptus, des oiseaux colorés, des cascades sans une goutte d’eau… et plein de koalas !!! 
 
 
 
 
Il est pas mimi ? 
C’était magique ; ce sont vraiment des bestioles craquantes, malgré leur manque de réactivité (et ceci même quand on essayait de reproduire leurs cris). On dirait des grosses peluches, mais avec des griffes impressionnantes tout de même.
 
Puis je rejoins un ami pour finir l’aprem’, assis à une terrasse au soleil, à parler de tout, de rien, refaire le monde, rêver, rire… Mon niveau d’anglais me permet de mieux en mieux d’exprimer mes pensées, mes idées et mes sentiments, ce qui est fort agréable ! Bref encore un bon we, même bloquée à Adélaïde :o)
 
  
 
Ils ont pas l'air heureux, là ?
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article