Morialta, si près et si dépaysant

Publié le par Agnes

Les photos datent un peu ; ca doit être de courant février ; mais bon Morialta est toujours là… et l’ayant découvert récemment, j’ai décidé d’y monter en vélo pour faire un footing là-bas régulièrement… je ne sais pas combien de temps la motivation durera, mais pour l’instant elle est là.
Alors Morialta, c’est un parc qui est à environ une demi-heure de vélo de la maison, 10 minutes en voiture. Ca grimpe sec, mais après on a une jolie jolie vue sur Adélaïde et la mer. 

Le centre ville d'Adelaide et la mer au loin

Et puis, on y voit des koalas par paquets, des mignons échidnés, des kookaburas, des galahs et autres oiseaux multicolores aux cris bizarres. 

Il est pas chou, notre pote l'echidne avec son nez tout pointu ?

Et aussi une végétation australienne avec plein d’eucalyptus, de fougères et autres arbustes exotiques. 

Admirez le total look de l'Agnes en balade !

En plus, il y a trois cascades (bon j’ai jamais vu d’eau dedans mais j’espère en voir avant de partir mi-mai) et des chemins de rando pour s’y rendre. Bref, un petit coin de calme, tout pas loin de la maison.

La premiere cascade... sans eau, comme les suivantes !
Le jour où j’ai pris les photos était un de ces furieux jours d’été du mois de février (j’arrive toujours pas à m’y faire aux saisons inversées :o) ). Pendant que vous vous les peliez sur des pistes de ski ou sous la pluie, il devait faire un gentil 36 degrés à l’ombre. Autant vous dire que la montée raide du début, elle te faire perdre des litres de transpiration… tellement que tu ne savais même pas que tu pouvais avoir autant d’eau dans le corps (même si je suis consciente que 80% de mon volume (ou de mon poids ?), ca fait beaucoup de flotte. C’est une image, cher lecteur, une image ! :op) Mais la jolie vue vaut la grimpette. Et tu te sens tout de suite à l’écart de la civilisation et de l’agitation, ca fait du bien. Parce qu’en ce moment Adélaïde, c’est agité. Mais ce sera l’objet du prochain billet : Le Fringe Festival … et ca déchire grave !

Allez juste une derniere photo de moi en train de faire l'idiote (Je sais qu'il y en a qui apprecient :op)

Ouhlala, c'est lourd la vegetation, pas etonnant que j'ai mal au dos apres ;-)


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article